Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

samedi 23 janvier 2010

Photo Paris part03 Camille Claudel la Valse

Photos de Paris décembre 2009 part03
Paris - journée du 29 décembre 2009

Visite du Musée Rodin - je vais commencer avec une sculpture qui me tient à coeur, car s'il est vrai que j'en aime d'autres, celle-ci - avec Le Baiser de Rodin - je l'aime particulièrement, la voir sur place était vraiment un instant magique, un enchantement riche en émotions, riche en ressenti : "la Valse" de Camille Claudel.


Claudel, la Valse
Epoque : 1889-1895
Lieu : Paris, Musée Rodin
Nature : bronze
Auteur : Camille Claudel (1864-1943)



Camille Claudel la Valse

Camille Claudel la Valse
Camille Claudel la Valse


Réalisée dès 1889, alors que Camille Claudel est en rupture avec Rodin, la valseuse, plus qu'une simple valeur esthétique, porte en elle l'expression d'une sensibilité, d'un amour intense entre deux êtres perdus dans un monde à part que l'on regarde de l'extérieur, un monde où le rythme, la musique, sont symbolisés avec force. Une sensibilité évidente par cette main que l'on ne prend pas mais que l'on effleure, par la position un peu torsadée de la danseuse autour de son partenaire qui lui assure l'assise nécessaire à ce basculement en arrière ou encore par l'enlacement des deux têtes qui achève de marquer l'union des corps dans un même moment de communion et d'émotion intenses .
Différentes versions de l'œuvre ont existé. Une version de plâtre de 1893 représentait les deux personnages avec la tête recouverte d'un voile comme pour mieux marquer la limite entre le monde extérieur et celui qui se dessine à travers la valse. D'autres exemplaires ont été créés par moulage, avec un rendu des plis de la robe plus ou moins travaillé avant que Camille Claudel ne réalise une dernière version en 1895 et qui respecte les règles et recommandations qu'elle reçut de la société de l'époque : c'est ainsi qu'elle abandonne la version dénudée de la valse, ne correspondant pas aux bonnes mœurs de l'époque, et habille les personnages pour les offrir au regard du public.
Eprouvée par des difficultés financières du fait du manque de commande et malgré le soutien de certains de ses amis tels Octave Mirbeau ou Léon Daudet, Camille Claudel est admise en 1913 à l'hôpital psychiatrique de Ville-Evrard où elle finit ses jours en 1943.

Photos : Liz ©

6 commentaires:

  1. Ca fait longtemps que je ne suis pas allée au Musée Rodin. Merci pour les photos. Il va falloir que j'y retourne.

    RépondreSupprimer
  2. Une pure merveille ce Musée :)
    De nada, lol
    De mon côté j'espère aller très bientôt voir celui de Calais pour continuer sur Rodin +... Lewis Carroll (miam !)
    sinon, je prépare les photos de la Porte de l'Enfer ;)

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi j'aime beaucoup Camille Claudel, je regrette de ne pas avoir encore visité le musée RODIN.
    J'ai beaucoup aimé le livre de sa vie, mais j'ai eu les grosses boules !
    La Valse est une magnifique sculpture.
    J'aime beaucoup aller ici et là dans ton blog, réellement nous avons pas mal de jolies choses en commun, j'admire tes multiples attractions et talents, je me régale. Bises

    RépondreSupprimer
  4. Je suis certaine que tu seras ravie le jour où tu iras. De mon côté, je suis restée 'scotchée' devant "la Valse", en visitant l'intérieur du musée Rodin je revenais toujours dans la salle consacrée à Camille Claudel, ses oeuvres sont si fortes en émotions, sinon pour Rodin, c'est devant la "porte de l'enfer" que je suis restée un lonnnnnnnnnnng moment, là aussi pour ce musée j'ai encore beaucoup de photos à mettre ;)
    C'est vraiment gentil de ta part, ça me fait plaisir ce que tu dis, gros bisous à toi.

    RépondreSupprimer
  5. Je pense que tu le sais déjà, cette sculpture inscrit dans l'éternité une danse qu'elle avait accordée à DEBUSSY.
    C'est normal qu'elle t'ait scotchée, comme moi par les photos que je connaissais et maintenant par les tiennes qui sont très très belles au demeurant ! Camille y a mis toute la puissance ressentie dans ce tourbillon.
    Heureuse de partager cela avec toi.

    RépondreSupprimer
  6. Je ne savais pas pour Debussy, je savais seulement que Camille lui avait offert "la Valse", merci beaucoup pour l'info !

    RépondreSupprimer