Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

lundi 27 septembre 2010

Pause musicale avec Richie Havens


Richie Havens Freedom Woodstock 1969




L'apparition de Richie à Woodstock s'avère être un tournant crucial dans sa carrière. En tant qu'ouvreur du festival, il captive la foule durant trois heures d'affilée, rappelé sur scène par le public encore et encore… À court de chansons, il improvise sur un vieil air de gospel, Motherless Child qui deviendra l'hymne de toute une génération, Freedom. Le film tourné à l'époque permet à Richie de toucher un public à travers le monde entier. (...)
Richie Havens (né le 21 janvier 1941 à Brooklyn, New York) est un chanteur et guitariste américain. Richie Havens est doté d'une des voix les plus reconnaissables de la pop musique. Son chant fougueux, poignant et plein d'âme est resté unique et intemporel depuis sa première apparition sur la scène folk de Greenwich Village dans le début des années 1960. Sa voix a aussi bien enchanté le public de la Foire de la Musique et des Arts de Woodstock en 1969 que celui de l'investiture présidentielle de Bill Clinton en 1993, jusqu'à son retour au point de départ avec le 30ème anniversaire du festival de Woodstock en 1999, A day in the garden.
Depuis plus de trois décennies, Richie Havens se sert de sa musique pour transmettre un message de fraternité et de liberté. Avec plus de 25 albums à son actif et d'incessantes tournées, il voit toujours sa vocation comme la responsabilité de faire passer des messages. Comme il le dit au Denver Post : " I really sing songs that move me. I’m not in show business, I’m in the communications business. That’s what it’s about for me " ("Je chante des chansons qui m'émeuvent réellement. Je ne fais pas du show business, je fais de la communication. Voilà tout ce qui importe pour moi.")
wikipedia. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire