Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

jeudi 24 juin 2010

Photo - Opera Garnier Paris 01

L'Opera Garnier, Paris - Part 01

L’Opéra Garnier, ou Palais Garnier, est un des éléments structurants du 9e arrondissement de Paris et du paysage de la capitale française. Situé à l'extrémité de l'avenue de l'Opéra, près de la station de métro du même nom, l'édifice s'impose comme un monument particulièrement représentatif de l'architecture éclectique et du style historiciste de la seconde moitié du xixe siècle et s'inscrit dans la continuité des transformations de Paris menées à bien par Napoléon III et le préfet Haussmann.
Cette construction a longtemps été considérée comme l'« Opéra de Paris », mais depuis l'ouverture de l'Opéra Bastille en 1989, on la désigne par le seul nom de son auteur : Charles Garnier.
pour en savoir plus : fr.wikipedia.org/wiki/...Garnier

Ici, point de Fantôme de l'Opéra, nous ne l'avons pas aperçu lors de notre visite dans ce lieu prestigieux ... ni aux détours du grand escalier, ni dans la grande salle... dommage, car même s'il fait parti de la fiction, j'aime bien ce personnage tout droit sorti de l'oeuvre de Gaston Leroux...

Façade du palais Garnier
opera garnier paris Facade principale Sud

Le grand escalier :
L'ouvrage est remarquable par son tracé, la hauteur et le volume de sa nef inédits jusqu'alors, la magnificence de ses façades intérieures, la variété des matériaux employés : marbres aux couleurs subtiles, onyx et cuivre des mains-courantes, innombrables peintures, mosaïques et dorures). L'ampleur et l'ingéniosité de ses distributions comme de sa décoration ont fait de ce grand escalier l'un des endroits les plus célébrés et les plus appréciés du Palais Garnier.
Cette partie de l'Opéra est aussi, et surtout, un lieu de représentation sociale et de mondanités où il était, jadis, de bon ton de se montrer aux bras de son épouse ou d'une demi-mondaine au milieu d'un public trié sur le volet.
Ces dispositions sont reprises dans la conception d'autres salles d'Opéra et de théâtre en France comme à l'étranger, sans jamais arriver à égaler les espaces d'accueil et de réceptions du Palais Garnier en ampleur, en élégance et en somptuosité.
(source : Wikipedia)

Accès au grand escalier
opera ganier

opera garnier paris entrée vers le grand escalier

opera garnier paris entree vers le grand escalier

opera garnier paris entree vers le grand escalier

Au pied de l'escalier, deux statues-torchères en bronze de Albert Ernest Carrier de Belleuse dit Carrier-Belleuse (Anizy-le-Château, 1824 - Sèvres, 1887) représentent des figures féminines tenant des éclairages au gaz puis électriques. L'escalier, en marbre blanc, est à double révolution. Les marches sont réparties en plusieurs degrés aux larges et impressionnantes volées élancées aux courbures raffinées.

bas du grand escalier d'apparat

bas le grand escalier d'apparat

Le plafond est composé de quatre voussures, recouvertes chacune de compositions allégoriques, sur toile marouflée, du peintre Isidore Alexandre-Auguste Pils (Paris, 1813 - Douarnenez, 1875), Grand Prix de Rome en 1838. Ces œuvres sont éclairées par la verrière d'une lanterne achevant la composition.

Plafond du grand escalier
plafond grand escalier opera garnier paris

A suivre...


Photos -> mars 2010, Liz ©

2 commentaires:

  1. Trés sympa cette visite de l'Opéra ! Je l'ai déjà vu de l'extérieur plusieurs fois, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'y rentrer.
    Grâce à toi, c'est fait, merci !

    RépondreSupprimer
  2. De rien Poussinaute, la visite a duré une bonne heure et sincèrement j'en ai eu plein les yeux lol.
    Bisous.

    RépondreSupprimer