Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

mardi 15 juin 2010

Blablabla... et Bienvenue !

Etat mental : très bon

Etat physique : beaucoup marché ce week-end, alors je suis un peu fatiguée
Ce que j'écoute : le dernier album d'Okou


Bienvenue aux nouveaux membres de ce blog !
Merci de vous être inscrits Poussinaute et Redjoe :)


Finalement, je n'ai pas ajouté de smileys pour les commentaires, les lignes de codes ne passent pas vu que j'avais déjà modifié la programmation originale.
Par contre, j'ai modifié la bannière...

Côté photo -> comme d'habitude j'ai du retard, encore des photos de Paris à mettre, de la mer et de toutes nouvelles de Bruges la romantique.

Côté dessin -> là je prends mon temps et je m'applique... en cours :
- un double portrait de Johnny Depp et de Iggy Pop - acrylique et encre sur carton
- ensuite une peinture à l'huile ayant pour thème : "l'arbre intérieur" (idée de mon compagnon)
- et enfin une commande de miss Gaëlle : peinture à l'huile sur carton entoilé représentant Charles Brandon (1st Duke of Suffolk) personnage de la série "The Tudors" interprété par Henry Cavill - portrait avec paysage en arrière plan tiré également de la série avec quelques libertés, le tout agrémenté d'un joli poème...

Côté cartes postales anciennes -> j'ai préparé le scan... je pourrais m'y mettre afin d'en poster aujourd'hui ou demain.

+ edit ->
un peu de programmation : modification de l'image de fond, retrait de la couleur de la seconde colonne et remplacement de la bannière avec la même que la dernière mise à jour mais en Flash avec ajouts de petites animations çà et là... pas évident de trouver le code mais c'est fait !

8 commentaires:

  1. Merci à mon tour, heureuse de suivre ton blog ...

    RépondreSupprimer
  2. LA POESIE RONGEE PAR SES VERS

    La poésie de nos jours, surtout la poésie d'auteurs inconnus, est tombée en totale désuétude.

    Par le simple fait que n'importe qui écrive de la poésie aujourd'hui, autant dire tout le monde, elle ne vaut plus rien. La poésie de nos jours ronronne. Et lorsque la rime pour se démarquer cherche à aboyer, hurler, rugir, elle ne fait que lamentablement braire : la corde poétique a été archi usée depuis un siècle. Ecrire en vers, c'est mal écrire.

    Défenseurs des Lettres, au lieu de vous alarmer du déclin de l'intérêt du public pour les ouvrages de rimes, huez plutôt les derniers poètes qui s'ingénient à parasiter la littérature de leurs "admirables inspirations" couchées à travers recueils, feuillets et autres minces supports voués à une glorieuse mais -Dieu merci !- hypothétique postérité ! Compatissez au sort que réservent ces méchants poètes à leur lectorat sombrant dans une fatale léthargie au contact de leurs rêveries nombrilistes... La poésie en vers est bel et bien morte, et c'est tant mieux !

    Le naufrage de cette poésie maintenue sous perfusion dans les cercles ultra confidentiels, autarciques et sclérosés n'en est que plus pathétique : chaque jour ressuscitée grâce au mirage de l'auto congratulation entre adeptes, elle perd progressivement en crédibilité.

    La poésie, je veux dire la poésie versifiée, ne vaut rien si elle n'est pas baudelairienne.

    Personnellement j'ai la décence et le bon goût de ne pas versifier afin de ne pas faire mourir d'ennui mes lecteurs. N'oublions pas que le versificateur se fait surtout plaisir à lui-même. J'ai compris depuis longtemps que la poésie versifiée ne valait rien si elle n'était pas baudelairienne. Ou hugolienne.

    Bref, un Dupont qui versifie n'est qu'un tueur de poésie.

    Le versificateur à notre époque n'est qu'une plume décidément bien légère cherchant à donner corps à ses jolies niaiseries et fausses profondeurs -qui ne sont que fosses- auprès d'un lectorat aussi minoritaire que complaisant. Je considère la poésie versifiée contemporaine comme de la masturbation littéraire dans sa grande majorité.

    La vraie poésie versifiée est avant tout une technique. Elle doit se distinguer des poisseux, pesants, maladroits mouvements du coeur en mettant en avant le caractère aérien d'une technique parfaitement mâitrisée porteuse de messages limpides, essentiels, digestes et non pas remorquer de manière informe les surcharges de l'âme en proie à ses délires "nombrilistiques"...

    L'authentique poésie est un dessert léger qui s'apprécie à petites doses (et encore, pas tous les jours !) au lieu de cette habituelle mélasse tantôt insipide, tantôt écoeurante.

    En un mot, Verlaine ou rien !

    C'est cela avoir le sens de la littérature et de la poésie : savoir se taire pour laisser les maîtres perdurer. Ce que je fais précisément en ne versifiant JAMAIS. D'autres l'ont fait avant moi bien mieux que je ne saurais le faire, alors pourquoi s'ingénier à faire moins bien ?

    Raphaël Zacharie de IZARRA

    RépondreSupprimer
  3. En réponse à Raphaël : s'il me fallait choisir entre, d'une part, le "nombrilisme par procuration" de ceux dont la parole publique abonde de citations, mais qui se révèlent incapables de penser ou de poétiser par eux-mêmes car ils ont trop peur d'être jugés en regard des grandes oeuvres du passé et, d'autre part, le "nombrilisme humble" du poète en herbe explorant l'abîme de sa propre conscience, je choisis le second, car il faut bien convenir que dans cette exploration, parfois vaine et parfois maladroite j'en conviens, se découvre la liberté du langage artistique et murit le talent.

    RépondreSupprimer
  4. euhhh je passe avec un com beaucoup moins philosophique, mais ça se saurait si je l'étais ... Non moi, je voulais savoir si tu m'avais déjà maudit sur plusieurs générations???

    RépondreSupprimer
  5. @ Gaëlle : Pliée ! Sinon Hum, sérieusement... je ne t'ai pas encore maudite, aussi bien si cela arrivait, tu serais la première informée et ce rapidement sur msn lol, ta toile avance bien pour l'instant, en plus ce week-end je reste à la maison donc je pourrais continuer plus amplement mon travail dessus ;)

    RépondreSupprimer
  6. Bon courage :) Hâte de voir le résultat!!

    RépondreSupprimer
  7. Merci Gaëlle ! :) Sinon hors contexte : remplacement de la bannière en une animée Flash

    RépondreSupprimer