Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

mardi 9 septembre 2008

Douce Folie - Ton coeur

Ton cœur

Je me suis perdue dans ton regard
D’un seul coup ce fut le grand bazar

Je me suis retrouvée en toi - à contrecœur ? -
Accrochée à la paroi de ton cœur

- Preuve que tu n'es pas sans-cœur -
Avec mon petit parapluie rouge tel un accroche cœur

J’ai pu remonter le long de la canne un peu chatouilleuse mais ravie
Pour m'installer sur l'horloge de ta vie

Ici point de souriante chauve souris
C’est un monde en manque de cajolerie

Parfois quand tu t'emportes
Je m'empresse et te conforte

Avant que tu ne joues du pianoforte
Toute ta colère, à la douce folie je l'exhorte

J'ai ma façon.... Je caresse ton cœur doucement
En lui racontant une histoire drôle, amoureusement

Le temps passe... Je me suis installée sur ton cœur de vaurien
Sur ce trésor je m'y sens bien

Mon petit parapluie rouge me sert de parasol,
Bien que ce ne soit pas la saison, j'ai même des tournesols !

Je ne me demande pas comment j'ai fait pour atterrir là
Car plus rien ne me m'étonne ici bas

Tu es juste un magicien
Un peu paumé qui avait besoin de quelqu'un

Pour caresser ton cœur d'amant
De temps en temps... pour longtemps

Poème © Liz - 09/Septembre/2008 01:28

3 commentaires:

  1. Toujours aussi inspirée :) j'aime beaucoup ;)

    RépondreSupprimer
  2. C'est tendre comme un gâteau chaud qui sort du four...!

    RépondreSupprimer
  3. Merci Aurore, j'essaie ;)
    Tu me donnes faim Priscilla :))
    Bisous vous deux et merci

    RépondreSupprimer