Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

mercredi 2 juillet 2008

Douce Folie - Le souffle


Fulgurant !
Œuvrant
Soudainement
A comprendre le principe - en pareil instant... -
La mécanique,
De ce souffle coupé…
La respiration est courte, haletante
Elle a du mal à reprendre son rythme
Elle est audible
A moins d’être sourd
Elle fait mal
Elle est trop rapide !
Le souffle de la mort...
Bien que vivante
Et en pleine réflexion
Respirant
Énumérant
Discourant
Sur cette torture douce et passagère
Passagère, car déjà
La poitrine se soulève
Plus doucement
Avec moins de bruit
Sortant de la cavité
Faciale.
Mais je suis quelqu’un de persévérant
Et tel un conquérant
Je recommencerais en m’offrant
Cela ne sera point effarant
Peut-être délirant
Certainement pénétrant.

Poème (réflexion) © Liz - 02 VII 2008 - 18h30

14 commentaires:

  1. J'aime beaucoup beaucoup. On peut s'y reconnaitre fortement...

    RépondreSupprimer
  2. :)) Je te remercie... vivement ;)

    RépondreSupprimer
  3. tu as fait exprès de faire un rime...!

    RépondreSupprimer
  4. Je ne vois pas où est le... crime ! :D

    RépondreSupprimer
  5. c'est pas bientôt finit ce cirque!

    RépondreSupprimer
  6. Mmm... j'adore le cirque... (lalala ) éléphantique !

    RépondreSupprimer
  7. c'est de la triche là! et ne sort pas lalala

    RépondreSupprimer
  8. Mmm.... lalala (hé toc ! ) c'est dit! Et Aurore... s'affola, voila !

    RépondreSupprimer
  9. je ne répondrais pas!

    RépondreSupprimer
  10. Je n'en doute... pas :) mea-culpa

    RépondreSupprimer
  11. ça peut durer longtemps Falbala

    RépondreSupprimer