Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

dimanche 2 mars 2008

Douce Folie - Mon Clown

Bienvenue sur la piste.
Aujourd'hui c'est un jour triste
J'ai perdu mon Clown Blanc
Ou est-ce un mauvais rêve en noir et blanc ?
Il a quitté sa souquenille
Sous les bougies, elle scintille
Le costume gît
Près de mes plumes bleues, sans vie.

Je suis funambule
Là haut, personne ne me bouscule
Mais en bas... J'ai perdu mon Clown Blanc
C'était mon doux brigand
Même s'il avait un air sérieux
À faire frémir les peureux
Avec son visage tout enfariné
Et ses sourcils prononcés
C'était un artiste
Dixit le fildefériste.

La journée passe
Je sens que mon cœur brisé trépasse
Mais voici
L'acrobate qui me dit
Que mon Clown Blanc
S'est métamorphosé en l'Auguste pour un temps
Il a troqué ses paillettes contre des vêtements
Trop grands, juste pour faire rire les enfants
Je l'aperçois, mon cœur revit !
Les couleurs éclatent, la tristesse est anéantie.

Je quitte mon fil tout là haut
En direction de mon brigand et de son chapeau
Son gros nez rouge me séduit
Mon chagrin s'évanouit
L'Amour, dans ses bras, me place
Tandis que la parade autour de nous se déplace... avec grâce.

Je serais clown-funambule !
Nos rêves seront des bulles...
Qui s'élèveront plus haut
Que tous les chapiteaux.




Poème © Liz - 02/03/2008 02:13
Photo : La Strada

2 commentaires:

  1. Magique! C'est la photo qui t'a inspirée?

    RépondreSupprimer
  2. Merci infiniment Aurore.
    Oui pour l'inspiration :) j'aime beaucoup ce film, ainsi que Giulietta Masina, elle est magnifique dans La Strada.

    RépondreSupprimer