Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

vendredi 30 novembre 2007

Douce Folie : Evasion #01

Ce soir
je m’envole je m’affranchie
Vol à perpétuité sur air liberté affrété
Que je prends avec plaisir
Et non à regret
Abandonnant à temps
L’abruti académique abasourdi
Aux abîmes de sa vie
Que j’abhorre. Adieu

Un jour…
l’aboutissement
J’atterrirai affaiblie mais aérée
Près d’un abri en acacia
Rempli d’absinthe
(Attention aux abus…)
Flanqué d’abricotiers abondants
Temps d’adaptation jouant à Adam (ou Eve)

Ensuite…
l’accomplissement…
Arrivée de l’amoureux que j’accueillerai
Je m’accommoderai assez vite
De ce compagnon accompli et très acceptable.
Accroc à mon acrobate je serais accusée d’être.
A deux, l’amour, l’affection n’auront rien d’abstrait
J’en serais accaparée, absorbée et j’en abuserai.


Poème © Liz - 20/oct/2007

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire