Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

dimanche 11 février 2007

Douce Folie - Bébé Lune


Bébé Lune
Assis sur son coussin de plumes,
Regardait la terre
D’un air amère.

"Pourquoi ce regard ?"
Demanda plus tard,
Une jolie petite étoile
Qui se balançait sur le coin d'une toile.

"Je suis un triste Bébé Lune inutile" Répondit-il,
"Car j'ai beau brillé tel un prisme qui scintille,
Jamais je ne pourrais éclairer la terre
De manière semblable à ma mère."

L'étoile émue lui sourit
Et lui dit :
"Bébé Lune... Secoues donc les plumes
De ton oreiller en haut de cette dune.

Tout en chantant,
Tout en dansant,
Les étoiles mes soeurs
Reprendront le refrain en choeur,

Et là tu verras
Ce que tu chéris déjà,
Ton voeux sera exaucé :
La terre de ta présence sera doucement éclairée"...

Croire au miracle aussi improbable soit-il
Donne un sens à la vie même si cela peut sembler futile.
Liberté de rêver qu’un bébé Lune existe quelque part
Qui sait… je le verrais briller peut-être un soir.



Poème © Liz - 24/10/2006 03:19

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire