Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

mardi 2 janvier 2007

Douce Folie - le clown triste

Les feuilles frôlent mon visage de porcelaine
Je rêve, je funambule sans peine.


La chaleur des rayons du soleil m'aide à tenir l'équilibre
Le sourire est mon masque qui vous grimace, je suis libre.


Je suis le clown triste qui navigue tout en haut des passions, sans filet.
Je saute, et..... je me mets à voler parmi les nuages marbrés


J'ai pour tout parachute l'amour, j'espère qu'il s'ouvrira à temps...
Sinon, je sortirais ma petite ombrelle et même si elle paraît frêle...


Elle suffira à me transporter près de toi doucement
Là... je te conterais l'histoire du clown triste qui rêvait... d'avoir des ailes...


Poème © Liz - 02 janvier 2007

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire